• 450 646 4238

Nous vous remercions de votre intérêt envers la formation et la mission de l’ITF envers la francophonie. L’ITF est heureux d’accueillir des étudiants étrangers provenant de divers pays francophones à chaque année. Toutefois, la procédure d’admission diffère un peu de celle des étudiants québécois et canadiens et cette section a pour but de vous éclairer et vous diriger dans les différentes étapes pour mener à bien votre projet d’études.

Nous tenons à spécifier que suite à des changements effectués le 1er juin 2017 par le gouvernement canadien concernant l’octroi des permis d’études, seuls les étudiants étrangers admis dans un établissement d’enseignement désigné (EED) reconnu par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement Supérieur du Québec peuvent obtenir un permis pour venir étudier au Québec (cliquez ici pour en savoir plus). L’ITF ne figurant pas sur la liste de ces établissements reconnus fait en sorte qu’un étudiant étranger ne peut plus obtenir un permis d’études pour venir étudier au Québec dans un programme spécifique et propre à l’ITF comme le peut un étudiant québécois ou canadien ou un étudiant étranger qui suivrait sa formation à distance dans son pays au moyen des cours en ligne de l’ITF.

Heureusement depuis 2013, l’ITF est un partenaire associé avec l’Université Laval qui est un établissement d’enseignement désigné et reconnu sur la liste des gouvernements québécois et canadien (EDD #O19359011020). Un étudiant étranger pourrait alors venir étudier sur le campus de l’ITF, qui est aussi un campus satellite de la Faculté de théologie et de Sciences Religieuses de l’Université Laval, en présentant une demande d’admission à l’Université Laval auprès de laquelle il doit se qualifier pour être admis dans le programme du Certificat en théologie ou du Baccalauréat en théologie. Tous les cours de ces deux programmes de la FTSR de l’UL pourront ainsi être suivis sur le campus de l’UL situé à l’ITF (Longueuil) et ils seront enseignés par les professeurs de l’ITF qui sont associés à l’Université Laval.

À noter

Au terme de son programme, l’étudiant étranger recevra une double diplomation. Un premier Baccalauréat en théologie lui sera remis par l’Université Laval et sera reconnu à travers le monde entier et un deuxième Baccalauréat en études théologiques et pastorales, lui sera remis par l’ITF et sera reconnu dans les milieux évangéliques du monde entier.

Coûts et droits de scolarité

Évidemment, venir étudier au Québec en tant qu’étudiant étranger admis à l’UL, permet l’obtention du permis d’études nécessaire, si le candidat se qualifie auprès de l’Université Laval et de l’ITF, mais il va sans dire que le coût des droits de scolarité en est majoré puisqu’il sera un étudiant admis dans une université publique étrangère.

À titre informatif, pour une année de formation (Certificat en théologie – 10 cours), les droits de scolarité pour un étudiant étranger français admis à l’UL sont d’environ 8 000 $ canadiens. Ce sont essentiellement les mêmes coûts que pour un étudiant canadien demeurant hors du Québec. Pour un étudiant étranger belge ou suisse, les coûts s’élèvent à environ 17 000 $ canadiens par année. Un programme de formation d’une durée de trois ans (Baccalauréat en théologie – 30 cours) coûte environ 24 000 $ canadiens pour un étudiant étranger français et 51 000 $ canadiens pour un étudiant suisse ou belge. À ces coûts viennent s’ajouter les frais d’hébergement, de nourriture et de subsistance qui totalisent environ 15 000 $ à 20 000 $ canadiens par année pour une personne.

Auparavant, un étudiant étranger pouvait obtenir un permis d’études pour venir étudier directement à l’ITF (sans devoir passer par l’Université Laval) et les coûts demeuraient les mêmes que pour les étudiants québécois; 3 000 $ canadiens par année + environ 15 000 $ à 20 000 $ canadiens pour les frais d’hébergement, de nourriture et de subsistance. Cette décision du gouvernement peut sembler un défi considérable mais nous sommes conscients de la grandeur et de la richesse trouvées en notre grand Dieu pour accomplir Sa volonté envers ceux qu’Il appelle pour le ministère pastoral.

Nous vous invitons à consulter les sites suivants pour plus de détails afin de mieux pouvoir évaluer votre projet de venir étudier à l’ITF (en passant par l’Université Laval) qui est maintenant l’unique option pour les étudiants étrangers.

  • https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/etudier-canada.html
  • http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/index.html
  • http://www.ftsr.ulaval.ca/
  • https://www.ulaval.ca/les-etudes/droits-de-scolarite/calcul-des-droits-et-des-frais-de-scolarite/etudiant-etranger/programmes-de-1er-cycle.html
  • Les grandes étapes à suivre

    Il est bien important de suivre minutieusement les étapes suivantes afin de vous assurer du bon déroulement de cette démarche et une arrivée sans embûches ni complications.

  • La toute première étape est de présenter une demande d’admission à l’ITF en tant qu’étudiant étranger pour le programme du Certificat en théologie de l’UL (1 an) ou du Baccalauréat en théologie de l’UL (3 ans) afin que nous puissions étudier votre dossier et évaluer si vous rencontrez nos critères et exigences d’admission. Cette demande qui vise toujours la rentrée automnale doit être déposée à l’ITF avant le 31 janvier et inclure tous les documents requis (photo numérisée, diplômes d’études, lettre de recommandation pastorale et paiement de 100 $ canadiens.
  • La deuxième étape est d’attendre votre lettre d’acceptation et d’instructions de l’ITF pour vous permettre de déposer une demande d’admission à l’UL avant le 1er mars, afin d’être aussi admis pour la rentrée d’automne.
  • À noter que les étudiants étrangers sont admis uniquement en début d’année scolaire, c’est-à-dire à la session d’automne qui débute en septembre, étant donné que les cours constituant les deux programmes offerts aux étudiants étrangers à plein temps détenteurs d’un permis d’études, sont structurés et organisés suivant le calendrier scolaire qui débute en septembre et se termine à la fin avril.

     

    Aucun étudiant étranger ne peut être admis en milieu d’année scolaire, c’est-à-dire à la session d’hiver qui débute en janvier.

  • La troisième étape, lorsque vous aurez obtenu votre offre d’acceptation officielle de l’Université Laval dans le programme du Certificat en théologie ou du Baccalauréat en théologie, est d’ACCEPTER cette offre d’acceptation dans un programme que l’UL vous proposera.
  • La quatrième étape est de débuter les procédures administratives pour obtenir votre CAQ (Certificat d’acceptation du Québec) auprès d’Immigration, Diversité et Inclusion Québec.

    Il est important de souligner que l’obtention du CAQ seul ne permet pas de venir étudier au Québec car seul le permis d’études émis par Immigration et Citoyenneté Canada permet l’entrée au Canada sous le statut d’étudiant étranger.

  • La cinquième étape est de présenter une demande pour l’obtention d’un permis d’études auprès d’Immigration et Citoyenneté Canada.
  • La sixième étape est d’informer le registrariat de l’ITF de chaque étape complétée pour vos démarches administratives en vue de l’obtention d’un permis d’études afin que nous puissions vous assister, vous orienter et vous aider dans cette aventure importante de venir vous installer au Québec pour étudier à l’Université Laval sur le campus de l’ITF à Longueuil. Vous devrez d’ailleurs nous envoyer par courriel une copie numérisée de votre CAQ et de la lettre vous octroyant votre permis d’études aussitôt que vous les recevrez.
  • La septième étape, lorsque toutes les procédures auront été accomplies et que vous aurez la confirmation de l’octroi de votre permis d’études, est d’informer le registrariat de l’ITF des détails de votre arrivée (date, heure, compagnie aérienne, # du vol, provenance, etc.). Nous serons en mesure de vous diriger ensuite vers l’inscription aux cours de votre programme puisqu’au Québec, une admission dans un programme d’études ne sous-entend pas une inscription aux cours. Il s’agit de deux étapes bien distinctes à faire à des dates bien précises.
  • La huitième et dernière étape sera de procéder à votre inscription aux cours de la session d’automne. La directrice des programmes de l’ITF, Hélène Bégin Rhéaume, pourra alors vous conseiller et vous orienter dans les choix de cours à sélectionner.

Nos prières sont avec vous afin que Dieu puisse vous éclairer et vous faire connaître sa volonté pour votre vie en ouvrant toutes les portes devant vous pour vous diriger vers votre appel à une formation théologique, biblique, ministérielle et pratique à l’ITF!