L’ITF est heureux d’accueillir des étudiants étrangers provenant de divers pays francophones. Toutefois, la procédure d’admission diffère un peu de celle des étudiants canadiens.

Il est bien important de suivre minutieusement les étapes suivantes afin de vous assurer du bon déroulement de cette démarche et une arrivée sans embûches ni complications.

Les grandes étapes à suivre :

  • Satisfaire aux conditions d’admission générales mentionnées dans le guide des programmes, section 6.1.1.

    À noter que les étudiants étrangers sont admis uniquement en début d’année scolaire, c’est-à-dire à la session d’automne qui débute en septembre, étant donné que le programme de l’ITF pour les étudiants à plein temps est structuré et offert suivant le calendrier scolaire qui débute en septembre et se termine à la fin avril.

    Aucun étudiant étranger ne peut être admis en milieu d’année scolaire, c’est-à-dire à la session d’hiver qui débute en janvier.

  • Précision :

    Il peut s’avérer difficile, et parfois même impossible, pour un étudiant étranger, détenteur d’un permis d’études d’une année ou trois années, de compléter un Certificat en relation d’aide ou en théologie pratique ou un Baccalauréat en études théologiques et pastorales avec une mineure en relation d’aide ou en théologie pratique, dû à la disponibilité réduite, des cours spécialisés dans ces domaines, offerte à chaque session. Le Certificat en études religieuses et le Baccalauréat en études théologiques et pastorales demeurent les programmes d’admission à privilégier pour les étudiants étrangers détenteurs d’un permis d’études.

  • Le candidat doit remplir et soumettre au registrariat le formulaire interactif « Admission pour nouveaux étudiants ».
  • Joindre au formulaire d’admission les documents exigés numérisés, c’est-à-dire la photo de type passeport et les diplômes antérieurs, et valider la demande par le paiement de 100 $ canadiens exigé pour les frais d’ouverture du dossier (non remboursables).
    S’il y a lieu, un paiement additionnel de 50 $ pour l’étude et le transfert des équivalences est requis advenant le cas où le candidat ait suivi une formation universitaire pertinente antérieure à évaluer.
    Le cas échéant, les relevés de notes originaux des universités concernées devront être fournis pour l’étude.

    Cette demande doit être soumise avant le 1er mars, étant donné que les délais administratifs des ambassades et de l’immigration sont parfois très longs.

  • Obtenir du registrariat de l’ITF, une lettre d’acceptation comme étudiant afin d’amorcer les démarches administratives pour l’obtention d’une autorisation à venir étudier au Canada.
  • Obtenir un CAQ (Certificat d’acceptation du Québec) confirmant l’acceptation à venir étudier au Québec. Le formulaire est disponible à l’adresse : www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/
  • Il est important de savoir que l’obtention du CAQ ne constitue pas une autorisation à venir étudier au Québec. Seule l’obtention du permis d’études émis par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) octroie ce privilège.
  • Se conformer aux autres normes et exigences établies par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) concernant l’admission des étudiants et étudiantes au Canada décrites sur le site suivant : www.cic.gc.ca/francais/etudier pour l’obtention d’un permis d’études pour la durée du programme à compléter. Sans un permis d’étude valide, un étudiant étranger ne sera pas autorisé à assister aux cours de l’ITF.
  • Fournir au CIC, les détails précis et une preuve financière pour couvrir les frais reliés à la formation et à la subsistance au Canada (hébergement, nourriture, dépenses personnelles, etc.).
  • Soumettre au registrariat de l’ITF, avant l’arrivée au Québec, une copie numérisée du CAQ dès sa réception, ainsi qu’une copie du permis d’études émis par Citoyenneté et Immigration Canada (CIC).
  • Soumettre au registrariat, avant l’arrivée au Québec, une preuve de souscription à une assurance médicale privée pour toute la durée de la formation au Québec. (Vigilis, Ingle, Desjardins, etc.)
  • Merci de consulter les différents budgets proposés pour une, deux ou trois années de formation. Pour une estimation des coûts d’une formation :
    Pour un Certificat (1 an)
    Pour un Baccalauréat (3 ans)

  • Communiquer avec l’administration de l’ITF tous les détails précis concernant l’arrivée au Québec (date et heure d’arrivée, compagnie aérienne et numéro de vol, etc.)
Politique non discriminatoire

L’ITF accepte, dans l’un ou l’autre de ses programmes, tout étudiant sans discrimination de sexe, race, couleur, nationalité ou différence ethnique. De plus, les personnes provenant d’autres associations, affiliations ou dénominations évangéliques et répondant aux conditions d’admission établies et aux standards de l’ITF sont les bienvenues.

Important

L’obtention d’un Certificat ne garantit pas l’accès au Baccalauréat en études théologiques et pastorales. Merci de consulter chaque programme pour connaître les exigences particulières s’y rattachant.

Important

Tout étudiant demeuré inactif (n’ayant pas suivi de cours) durant une période continue de trois (3) années devra repasser par cette procédure d’admission avant de pouvoir s’inscrire à nouveau à un cours.

Si vous avez besoin d’informations additionnelles, vous pouvez aussi écrire au registrariat de l’ITF à l’adresse courriel: info@itf-francophonie.com
Nous sommes à votre service pour répondre à vos questions et vous assister dans vos démarches pour venir suivre votre formation ministérielle au Québec.